basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube
22/09/2021 19:00
Arbitre : Thomas Léonard
Spectateurs : 
Nantes
3
Titulaires :
Lafont (c.)
Pallois
Corchia (78e)
Castelletto 31e
Traoré
Girotto
Chirivella (89e) 55e
Blas (78e) 27e
Coulibaly (59e) 58e
Kolo Muani (89e)
Simon
Remplaçants :
Petric
Appiah (78e)
Pereira de Sa
Cyprien
Moutoussamy (78e)
Merlin (89e)
Bukari
Geubbels (59e)
Coco (89e)
BREST
1
Titulaires :
40 Bizot
2 Duverne
3 Brassier 85e
5 Chardonnet (c.) 52e
18 Pierre-Gabriel
7 Belkebla (88e)
10 Agoumé (66e)
21 Faivre
28 Mbock
9 Honorat (78e)
14 Cardona (66e)
Remplaçants :
1 Larsonneur
17 Bain
22 Faussurier
27 Magnetti
33 Sow
15 Mounié (66e)
19 Saïd (78e)
26 Le Douaron (66e) 67e
29 Badji (88e)

Live Tweet

 

Le résumé :

 

Après un début de match à l'avantage des Nantais, Brest réagit par une belle frappe de Faivre au ras du poteau (19e). Mais Nantes est plus incisif et Simon rate également de peu le cadre, le ballon filant près de la lucarne (25e). Nantes finit par convertir sa domination : sur une attaque rapidement mené suite à un ballon perdu par les Brestois au milieu de terrain, Simon bute sur Bizot, le ballon revient sur Blas qui marque : 1-0 (27e). Les Nantais mènent ainsi 1-0 à la pause.

 

Nantes fait rapidement la différence en début de seconde mi-temps : sur un centre en retrait de Corchia, Chirivella frappe en force sous la transversale : 2-0 (55e). Dans la foulée, Coulibaly devance Brassier pour prolonger dans le but un centre de Simon : 3-0 (58e). Nantes déroule et Bizot repousse une frappe puissante de Simon (64e) puis voit un tir trop croisé de Geubbels filer hors du cadre (65e). Mais sur un corner, Le Douaron profite d'un ballon qui traîne devant le but pour réduire le score : 3-1 (67e). Brest ne baisse pas les bras mais Lafont capte une frappe de Saïd (87e). Nantes aurait pu aussi alourdir le score par un coup-franc de Girotto (80e) ou une frappe de Moutoussamy sur laquelle Bizot est à la parade (90e).

 

Le Stade Brestois s'incline donc dans ce derby breton. Les Brestois n'ont pas démérité mais les Nantais ont affiché une meilleure maîtrise et une plus grande solidité défensive.