basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

RENCONTRE AVEC JOËL GOURMELON

C’est avec un chef d’entreprise à l’énergie communicative que s’ouvre la rubrique partenaire du Journal Officiel du Stade Brestois version 2020/2021. Après avoir créé l’agence Axel Fermetures (vente et pose de produits de menuiserie en PVC / Alu, fenêtres, portes d’entrée, portails...) reconnue comme une référence sur le marché et Ixo Deco (clôtures, store bannes, pergolas ...), Joël Gourmelon s’est lancé dans l’organisation de séminaires à Ploudaniel et Landerneau sous le nom de Cap Stream. Si l’inauguration du dernier site a eu lieu avant la période de confinement en mars dernier, l’entrepreneur a su rebondir pour remplir son carnet de commandes et démontrer que la réussite d’une entreprise passe par sa capacité à s’adapter très vite.

"Il faut être très réactif"


Joël, parlez-nous de votre nouvelle activité, Cap Stream ...

Nous nous sommes lancés dans la location de salles de réunions et de séminaires dans le Nord-Finistère. Cette activité s’organise sur deux sites, à Ploudaniel (Espace Brit- tany) et à Landerneau (Centre de congrès de Mescoat). Ces deux établissements sont réunis en une seule entité, Cap Stream.

Quels sont les atouts de ces espaces de réception ?
Notre point fort est tout d’abord géographique. Nous sommes idéalement situés, à environ 10 minutes de Brest et de l’aéroport, bien desservis par les grands axes, avec une grande surface de réception et des aires de stationnement adéquats. Les espaces sont évidemment dotés des dernières technolo- gies en terme d’image et de son. De plus, nous apportons tout notre savoir-faire et nous adaptons nos prestations selon les demandes et les budgets. De quoi assurer une qualité de confort au cœur d’un espace verdoyant.


On imagine que la Covid-19 a dû avoir un impact sur les réservations ...
Dans un premier temps, oui. Nous avons inauguré notre site au Centre de Mescoat quelques jours avant le début du confinement... Pour le coup, on a dû réagir très vite. Les salles de réunion étaient prêtes et disponibles. On a aussitôt pris contact avec la sous-préfecture de Brest pour accueillir les formations aux gestes bar- rières. Et grâce à une dérogation, nous avons pu le faire durant toute la période du confinement. Ça nous a tout de suite remis dans l’action. Tous les jours, ces ateliers pédagogiques avaient lieu sur notre site. Nous avons rencontré beaucoup de chefs d’entreprise qui venaient se former. Une belle occasion d’échanger avec eux pour prendre du recul par rapport à la situation exceptionnelle que nous vivions.

 

Et depuis la fin du confinement ?

Le carnet de commandes se remplit très bien. Ça se passe essentiellement avec le bouche à oreille. Ce que l’on peut constater aujourd’hui, c’est qu’il n’y a plus de vision à long terme. Dans notre domaine, les réunions et séminaires s’organisent très rapidement. À peine quinze jours avant, nous pouvons recevoir une demande de séminaire pour 200 personnes. Dans ce cas, il faut être très réactif. On doit réussir en s’adaptant au marché. Cela demande à être très efficace dès la prise d’informations avec le client afin d’optimiser le temps et le budget. Et c’est notre cas, on avance bien.

 

Quels sont les besoins des chefs d’entreprise ?
Les sociétés ont besoin de réunir leurs équipes rapidement et manquent d’espaces dans leurs locaux pour respecter la distanciation physique. Nous sommes à leur disposition pour les accueillir dans le respect des normes Covid que nous maîtrisons. Les conférences en visio ont leurs limites. C’est important de garder un côté humain, de voir en vrai ses collaborateurs. D’autant que ça fait gagner du temps, le discours envers ses salariés a beaucoup plus d’impact. Et puis, les gens ont besoin de ça.

 

Cap Stream s’est associé au Stade Brestois à l’occasion de la réception de Marseille ...
Nous devions déjà être parrain du match face à l’OM en mars dernier, mais la rencontre n’a pas eu lieu comme on le sait. Cela fait plus de dix ans que nous sommes partenaires du Stade Brestois, on est une équipe, on reste solidaires. J’ai donc renouvelé mon partenariat cette saison et j’ai repris le parrainage du match Brest-Marseille. Ce n’est pas anodin d’avoir sa marque sur un maillot de Ligue 1. Cela nous donne de la notoriété et de la crédibilité sur l’Ouest de la Bretagne.

 

 

Toutes les informations sur www.capstream.fr

Contact : 06 82 82 03 81 | joel@capstream.fr

4 sept. 2020