basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

Avec le cœur

Ce samedi 25 janvier, le Stade Brestois accueillait la formation de l’Amiens SC au stade Francis-Le Blé pour le retour à domicile du championnat en cette nouvelle année. L'adversaire picard, coaché par Luka Elsner et son adjoint, bien connu des Brestois, Romain Poyet, se préparait à livrer une bataille importante dans un « mini-championnat » pour le maintien. Malgré beaucoup d’engagement physique de la part des visiteurs, ce sont nos Brestois qui ont à l’arrivée pris les 3 points. Une victoire difficile maus remportée avec le cœur.

 

C'est avec plusieurs absents, plus particuièrement au milieu de terrain, que Brest abordait cette rencontre. Belkebla (cheville), Diallo (ischios /suspendu) et Mbock (cuisse) manquaient à l’appel. En conséquence, pour la première fois en championnat, coach Dall’ Oglio titularisait Hugo Magnetti au côté de Cristian Battocchio dans son 11 de départ. Un choix tactique du technicien brestois effectué notamment pour l’endurance du garçon, fortement utile pour bien finir les rencontres. Et ils en ont mis, nos Brestois, de l’énergie et de l’enthousiasme pour venir à bout de leur adversaire du soir.

 

Sur la première mi-temps, les débats étaient plutôt égaux. Le jeu proposé par les deux formations était globalement équilibré avec des dangers de part et d’autres avec malheureusement un manque de justesse de la part de Brestois dans la finition. Des Rouge & Blanc en manque d’inspiration contre la 19e défense de Ligue 1. Les deux équipes se neutralisèrent durant ces 45 premières minutes et c’est sur un score nul et vierge qu’elles rejoignaient le vestiaire. Comme souvent, la pause a été bénéfique pour les Ty-Zefs qui allaient revenir avec plus d’envie.

 

Six minutes après la reprise (51e), le Stade Brestois ouvrait le score par Alexandre Mendy bien servi par Yoann Court. L’attaquant brestois reprenait de volée la passe et marquait avec l'aide du poteau. Mais Amiens égalisait rapidement sur un penalty de Guirassy, consécutif à une faute peu évidente de Duverne (58e). S’en suivait une fin de partie animée où les esprits s’énervaient. La tension était palpable tant l’enjeu du match était important pour les deux formations. Il fallut attendre la 83e minute pour voir la libération de Brest. La partie bascula en effet lorsque, sur une remontée amiénoise, Battocchio contrait le ballon pour Cardona qui en profitait pour ajuster Gurtner (83e). Dans les dernières minutes, Amiens poussait mais les Brestois s'accrochaient à leur résultat.

 

Après leur victoire face à la lanterne rouge, Toulouse, lors du dernier match de championnat, le Stade Brestois a enchaîné ce soir une deuxième victoire consécutive face à un prétendant à la montée. Brest commence bien l’année en éliminant ses concurrents directs. De bonne augure pour la suite du championnat avec dans une semaine une confrontation face à Dijon. « On s’attend aussi à de l’engagement physique » évoquait d’ailleurs le technicien brestois en conférence de presse. Vivement samedi prochain !

 

Crédit photos : Olivier Stéphan